La CRISE, vue par Juli Minoves Triquell, entretien pour PLASTIR

Juli Minoves Triquell a accepté de s’entretenir avec moi une première fois au sujet de la Crise mondiale (et ses fondemants) en 2009 qui venait de débuter quelques mois auparavant. Sa formation d’économiste à l’université de Friburg en Suisse et de politologue à l’Université de Yale (où il a entre temps obtenu son doctorat en philosophie politique) l’ont préparé pour une réflexion de fond. Par la suite, ses fonctions comme diplomate et ministre dans son pays, la Principauté d’Andorre, (culture, enseignement supérieur, affaires étrangères, entre autres) lui ont permis de se frotter à la réalité aux visages à la fois joyeuses et grimaçantes.

Cette conversation est publiée en-ligne, dans laRevue Plastir, Revue Transdisciplinaire de Plasticité Humaine, une publication du groupe Plasticités Sciences Arts (PSA  en , fr ). Elle couvre des domaines croisés : Sciences, Arts, Epistémologie, Philosophie, et Transdisciplinarité;

— abstract numéro 15 en;   introduction numéro 15 fr;  accès directEthique et Economie, quelques réflexions quant à l’état actuel du monde.

Très peu de temps auparavant, au printemps 2009, Juli Minoves Triquell, dans sa fonction de vice-président du Liberal International, avait conduit une réflexion de fond sur les fondements de la Crise et les actions à envisager, ce qui nous a servi de point de départ.  – – – Un deuxième entretien est en préparation.

Mes deux autres participations à Plastir :

– n° 5 direct : Science & Art : Aux portes de l’espace intérieur (abstract en ; intro fr)

– n° 11 direct : Carl Friedrich von Weizsäcker, grand penseur de la Gobalité (abstract en ; intro fr)